>

L’individuation: c’est quoi encore ça?

L’individuation, c’est quoi encore ça ?

 

Nous voici arrivé à l’âge de la maturité et de la sagesse, avec son lot de joies et parfois aussi d’interrogations. Le constat se fait doucement mais progressivement sentir. Nous avons tout pour être “enfin” heureux, une activité professionnelle accomplie, une jolie famille, une belle maison, des amis fidèles . La promesse d’une vie de bonheur bien remplie!

L’autre constat! L’ individuation, c’est quoi encore ça?

Et pourtant viennent se glisser subrepticement, de temps à autre dans notre esprit, ces petits doutes qui font penser que tout n’est pas au beau fixe. Rien de perceptible à l’extérieur, car tout est bien, tout semble bien. Non, c’est en dedans que ça se passe. Un mal être indicible nous envahit, un peu au début, puis un peu plus chaque jour, et puis beaucoup en ce moment. Mais que se passe-t-il?

L’individuation, c’est nous qui redevenons nous.

La construction de notre personnalité est un parcours d’obstacles. Autrement dit un enjeu, voire un des enjeux fondamentaux de notre développement. Pour nous réaliser, et pendant une bonne partie de notre vie, nous avons construit notre personnage social. Force est de constater que jusqu’à aujourd’hui, cela nous aura été bien utile.

Comment  aurions nous pu faire autrement, que de puiser dans nos ressources, celles de notre éducation, pour impulser le cours de notre vie. Nous pouvons chérir tous ceux, de notre famille et de nos rencontres, qui par leur amour, leur présence, leur accompagnement y ont largement contribué. Mais ce temps semble révolu.

Une nouvelle étape de notre développement.

Aujourd’hui, au milieu de notre vie, avons-nous encore besoin de nous conformer pour exister et être aimé? Il semblerait bien que non. Nous éprouvons quelque lassitude à épouser le rôle sur mesure que nous avons construit, de jouer inlassablement la même pièce de notre “petit théâtre” social. Le “petit soldat“ en nous est fatigué . Ce rôle désormais nous étouffe.

C’est que sur la route de notre construction, nous avons aussi largement laissé en chemin une bonne partie de nous-mêmes. Toutes ces dimensions magnifiques de notre être. Notre altruisme, notre bienveillance , notre créativité, notre solidarité, tellement de nos qualités , pour nous “élever ” dans la société. Nous voilà passés d’une quête de Soi à une quête du Soi.

Une transition heureuse et un “retour à la maison”.

L’individuation est un processus. Comme tout processus, il se déroule dans le temps. D’abord il est à peine perceptible jusqu’à parfois devenir criant au bout de quelques années. Pour bien se dérouler ce processus a besoin d’être accueilli.

Comment? Tout d’abord par sa reconnaissance, apprendre à le repérer. Puis par sa mise en conscience. Observer comment il nous impacte personnellement. Enfin par son acceptation, en faisant le choix responsable de le vivre au mieux, en conscience. Cela demande parfois d’ être accompagné pour transformer la personne que nous croyons être en la personne que nous sommes véritablement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu